l'Art du Non Faire et du Lâcher Prise

Le Katsugen est d’origine japonaise et a été introduit en France par Maître Itsuo Tsuda.
Nous avons en nous une capacité naturelle de réajustement, de rééquilibre, ou résilience, que nous cherchons à réveiller et favoriser en pratiquant le Katsugen.
Pour ce faire nous contactons et laissons agir notre énergie interne (KI en japonais), qui se coordonne avec notre respiration et notre mental.
En occident, culturellement, le concept d'énergie est du domaine de la physique, extérieure à l'être humain, et les attitudes sont volontaristes, on agit de l’extérieur sur....
En orient, l’énergie est du domaine de la vie, est partie constituante de l'être, on laisse agir de l’intérieur et on suit le courant de la vie.
La séance débute par des exercices de respiration, en cercle.
Elle se déroule dans une atmosphère de concentration et de silence, les yeux fermés.
Puis on choisit un partenaire et avec un léger contact physique par la paume des mains, au niveau de la colonne vertébrale, l’un se concentre sur l'expiration, l'esprit vide, sans intention particulière, pendant que l’autre reçoit.
La concentration de l’esprit coordonnée à la respiration oriente et fait circuler l’énergie vitale, le Ki.
Chaque participant est tour à tour donneur et receveur.
Une détente s’installe. Des réactions réflexe de réajustement et de détente peuvent se manifester : Bâillement, rire, divers mouvements involontaires qu’on fait habituellement plutôt durant le sommeil.
Ces mouvements sont normaux, ils sont le résultat de la détente. Ils cessent d’eux mêmes. Bien des personnes, sans connaître le Katsugen, sont sujettes à ce genre de mouvements, et ils s’inquiètent.
Mais c’est naturel et bénéfique.
La séance se termine par quelques minutes de repos, allongé sur le dos.
Une pratique régulière, sans recherche d'un résultat précis et immédiat, développe la sensibilité et la réactivité de l’organisme, dissout progressivement les blocages, améliore la souplesse et la vitalité, les réflexes, l'équilibre.
Les résultats ne sont pas immédiats, c'est un processus qui s'inscrit dans la durée.
Mais on ressent toujours de suite un grand soulagement et une grande détente.